Merci à René -

Girard René , dit « pépé » ou « le vieux  » selon le milieu ds lequel je sévis .Habite dans le 01,au pied du Jura, bientôt

66 ans , retraité heureux, marié à Mimi (Michelle) depuis 47 ans , 2 enfants, 4 petits-enfants et 2 arrières petits-enfants

Je partage mon temps entre la famille , la maison et le sport (course à pied , vélo , ski de fond et marche), possède deux animaux de compagnie,

un chien blanc ,Tim, et un lapin nain, blanc aussi , Jeannot .

J’aime la montagne , la nature en général et depuis mes voyages avec Serge et Laure , la vie de nomade, l’inattendu , partager et faire partager .Ah, j’oubliais j’aime « parler ».A contrario, je n’aime pas ..la pluie et les c..s!

J’ai des qualités ,comme tt le monde dont une je pense , l’adaptabilité, et aussi des défauts dont celui d’être têtu, chi..t , sûrement aussi.

Chez les autres, j’apprécie la franchise et l’amitié, et je déteste l’hypocrisie et le mensonge.

Que pense Mimi de mes absences prolongées ? et bien, elle le dit , elle s’adapte ,mais est très heureuse que je puisse participer à ce tour du monde unique, et puis nous communiquons et elle nous suit sur le site internet chaque jour .

A part cela , je ne suis ni très ciné, ni musique, bien que j’aime quand même la variété française des années 60 à 80.

Mes « préférés » : ma couleur  ,le rouge

mon plat  , la tartiflette savoyarde (la vraie)

mon vin , le bordeaux , rouge ça va de soi

 

Que vais -je ne pas oublier ds ma valise ?  des photos de famille ,et …mon petit cahier habituel ds lequel je consigne à chaque étape mes ressentis du jour, qui feront peut-être

l’objet d’un petit livre « souvenirs d’un suiveur » ? avant longtemps. Que vais -je ne pas prendre ? un excédent de vêtements , on utilise toujours les mêmes et la mode …on s’en fout  ! et puis nous allons voyager dans l’hémisphère sud , alors voyageons « léger ».

Ah, oui mon rêve le plus fou !…. vivre plus que centenaire pour accompagner Sergio dans sa traversée de l’Australie , en marchant cette fois, lorsque lui-même sera « centenaire »,c’est pas du lourd çà.. !  et il s’agit de son projet  n°25 + x  , x étant une inconnue, c’est bien connu !  à suivre…. Parlons de ma motivation pour ce tour du monde , eh bien , c’est « l’envie « de toujours plus de nouveaux horizons , de nouvelles rencontres , extraordinaires parce qu’ inattendues .

Ce que j’attends de mes coéquipiers , c’est d’abord qu’ils me supportent, et que nous puissions partager le bonheur qui nous est offert de vivre une telle aventure . L' »attendu »de ce challenge particulier, c’est vivre à fond ce défi « unique » dans une vie, et qui fait sûrement rêver des milliers de gens dans le monde entier .

Ce voyage m’inspire plusieurs sentiments,  de grandeur, d’aboutissement  pour Serge, de gratitude en ce qui nous concerne, de nous avoir choisis pour l’accompagner et aussi de plaisir de l’aider à celà .

Pas de pronostics de réussite, depuis longtemps, avec Mimi,nous sommes convaincus que s’il part , c’est qu’il est prêt pour ce nouveau défi , Historique celui-là.

Quel sera mon rôle dans ce « world tour », équipier-suiveur , là pour faciliter le quotidien de Serge et du groupe , à fond chaque jour , comme d’habitude !

Je n’ai pas de craintes avant le départ , pas d’appréhensions particulières, en résumé , cool, serein , bien que nous sachions qu’il ne s’agit pas de vacances paradisiaques , mais d’une « mission »à remplir  .

 

En conclusion , qu’est-ce qui me fait « kiffer » dans ce long et unique périple, c’est de me dire que nous serons de vrais « acteurs », marchant en quelque sorte dans  les pas de Jules Verne,  qui a généré tant de rêves dans nos têtes, nous qui lisions beaucoup ,autrefois , « nous qui n’avions même pas la télé !  » comme le disait ma petite-fille à son institutrice il y a quelques années ! !    A bientôt

 

THE END , ( j’ai encore fait des progrès en anglais ! je n’en reviens pas).